Menu

Affrontements à Rennes début juin

affrontement rennes

Le trafic de stups régnait déjà dans la ville de Rennes, particulièrement à Villejean, depuis un moment. Le mois dernier, c’est-à-dire le mois de mai, des dealers ont été arrêtés pour avoir mené un trafic important de drogue. Un mois plus tard, au début du mois de juin, de nouveaux attentats ont surgi. En effet, de nouveaux dealers, notamment des mineurs, veulent prendre la place des anciens déjà arrêtés et mis en garde. Ainsi, un affrontement a failli avoir lieu sur la dalle Kennedy de Villejean pour deux bandes candidates qui veulent toutes cette place. Aussi, il s’agissait d’un règlement de compte.

Comment s’est déroulé l’affrontement

Mercredi 10 juin à 18 h 30, la police a dû intervenir sur les places pour éviter l’affrontement entre les deux bandes de dealers. Elle a pu suivre leurs traces grâce aux caméras de vidéosurveillance du métro. Plus d’une dizaine de jeunes ont pris le métro pour aller au centre-ville. Et puis, ils étaient armés d’armes blanches, de battes de baseball et de clubs de golf. Certains témoins sur les lieux ont même affirmé que ces jeunes avaient également des armes à feu. L’affrontement a failli avoir lieu sur la place de République où s’isolaient des bandes d’étrangers, certainement des dealers. C’était donc un deal entre Villejean et République. Grâce à l’intervention de la police, l’affrontement a été arrêté à temps et il n’y avait aucun blessé.

La cause de l’affrontement

La dalle de Villejean est depuis toujours un terrain favorable pour le trafic de drogue. Toutefois, le mois dernier, elle a été affaiblie grâce à une opération menée par la police nommée opération coup de poing. Deux semaines avant cet affrontement, les dealers de République sont descendus sur place pour tenter de mettre la main sur ce marché, mais ceux de Villejean ne se sont pas laissés faire. Ils ont donc répliqué en descendant sur la place de République pour régler leurs comptes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *