Comment enlever rougeur après épilation ?

A découvrir également : Comment s'habiller à la mode ?

L’ épilation au laser devient de plus en plus évidente chez les hommes et les femmes qui veulent trouver une solution permanente pour leurs cheveux. La technique est sûre et particulièrement efficace. Cependant, aucun traitement cosmétique n’est sans risque. Un bref aperçu des effets secondaires possibles de l’épilation au laser et des solutions pour les corriger.

Qu’ est-ce que l’épilation au laser ?

L’ épilation au laser est un moyen sûr d’enlever les poils de manière durable. Le principe est basé sur la destruction des follicules pileux par thermocoagulation grâce à un faisceau lumineux. Pour être efficaces, les séances d’épilation au laser doivent correspondre au cycle capillaire. Seulement dans ces conditions, l’épilation est presque finale, car les nouveaux cheveux ne peuvent pas pousser.

A lire également : Comment se passe l'épilation maillot ?

Les effets secondaires associés à l’épilation au laser peuvent survenir immédiatement ou entre-temps

Épilation au laser : effets secondaires immédiats

Le

douleur Pendant les séances permanentes d’épilation au laser, il est possible de ressentir de la douleur. Ceux-ci sont variables, en fonction de la sensibilité de chaque personne. Dans certains cas, la sensation ressemble plus à l’inconfort ou à un petit échauffement de la peau. Dans d’autres, la douleur sera plus vive. La zone à traiter a également un effet sur la douleur. La zone du maillot de bain est généralement plus sensible que les jambes. La douleur peut également varier en fonction de la pigmentation de la peau de certaines parties du corps, telles que les tours vaginaux.

Rougeur et irritation

Les rougeurs et les irritations sont très fréquentes, immédiatement après l’épilation au laser. L’appareil, diffusant le laser, dégage de la chaleur, ce qui provoque une inflammation superficielle de la peau. La peau peut ensuite se gratter et se réchauffer après une séance de plusieurs heures.

Solutions pour les effets secondaires immédiats

En cas de douleur

Il est possible d’utiliser appliquer une crème anesthésique sur la zone à traiter afin de limiter son apparition. Ce produit doit être installé au moins une heure avant la session. Pendant la séance, un jet d’air froid est diffusé avec l’impact du laser sur la peau pour anesthésier la surface et brouiller la sensation désagréable.

En cas de rougeur et d’irritation

L’ application d’une crème apaisante est recommandée. Vous pouvez continuer les appliques de crème jusqu’à ce que la douleur disparaisse. L’eau froide et les glaçons peuvent également soulager l’inflammation.

Épilation au laser : effets secondaires intermédiaires

Dépigmentation de la peau

Avec quelques peaux phototypes élevées, les séances d’épilation au laser dissipent parfois la peau. Ceci est particulièrement vrai pour les peaux mates, mixtes et noires. Ce phénomène est dû à la destruction des mélanocytes responsables de la pigmentation. Si ces cellules meurent, la peau devient plus légère. Le risque est également en présence d’un laser qui n’est pas adapté au teint de la peau de la personne ou si la peau est trop accélérée. Des taches plus claires apparaissent temporairement sur la peau. En règle générale, cet effet est temporaire, et la peau restaure son aspect original après un certain temps.

formation de croûtes

Il est possible de voir des croûtes sur les pores. Ceux-ci apparaissent dans les jours après une séance et disparaissent naturellement après quelques jours.

Solutions pour les effets secondaires intermédiaires

Dépigmentation de la peau

L’ effet de la dépigmentation cutanée est temporaire et disparaît naturellement. Pour prévenir l’apparition de cet effet secondaire, L’utilisation d’un laser adapté au phototype de chaque personne est d’une importance primordiale.

formation de croûtes

Les croûtes ne sont pas dangereuses pour la santé et le changement pas la peau. L’apparence disgracieuse est de courte durée et peut être calmée en appliquant une crème réparatrice pour soutenir la guérison.

Contre-indications à l’épilation au laser

Il existe des contre-indications à l’épilation au laser. En règle générale, ce traitement n’est pas recommandé :

  • Pour les femmes enceintes ou pendant l’allaitement ;
  • En cas de traitement photosensibilisant (antibiotiques, cortisone…)
  • ; pour les personnes bronzées ;
  • Pour les tatouages (l’application du laser sur un tatouage n’est pas possible, il est contourné pendant la session) ;
  • Pour les personnes souffrant d’insuffisance veineuse ;
  • Problèmes dermatologiques (type herpès, lésions cutanées, infections…)
  • ; Si le délai entre chaque réunion n’est pas respecté.

Tous les effets secondaires immédiats et tardifs, ainsi que les contre-indications, sont expliqués pendant le pré-traitement.

Catégories de l'article :
Actualité