close

Société

Divorce et séparation : conséquences

Le divorce entraîne de multiples conséquences, allant de l’état émotionnel et psychologique des conjoints aux conséquences juridiques, en passant par les conséquences liées à la famille, le sort des enfants, les conséquences financières, etc. C’est la raison pour laquelle il faut toujours prendre le temps d’envisager toutes les possibilités avant d’entamer une procédure de divorce. Si vous êtes bien décidé à mettre un terme à votre mariage, pensez aussi à bien choisir votre avocat. Ce dernier doit pouvoir vous faciliter dans toutes les démarches et vous aider à tourner rapidement la page.

Quelles sont les conséquences du divorce ?

Les conséquences du divorce sont nombreuses et concernent différents domaines. Tout d’abord, il y a le changement de nom. Après l’intervention du juge, chacun des époux devra reprendre l’usage de son nom. La conservation de l’usage du nom marital n’est possible qu’avec l’accord de l’ex-conjoint. Il est également possible que le juge puisse autoriser à l’une des parties de conserver le nom maritime s’il y a un intérêt légitime.

Parmi les conséquences du divorce, on peut aussi parler de la pension alimentaire. Si l’un des futurs ex-conjoints subit un préjudice financier, le juge peut imposer le versement d’une pension alimentaire, et ce, peu importe la forme de divorce, ou même les torts éventuels du conjoint.

La prestation compensatoire fait également partie des conséquences du divorce. C’est une somme versée sous forme de capital et dont le montant est défini selon la situation actuelle des époux, ainsi que leur évolution prévisible. L’avocat se chargera de vous fournir toutes les informations quant au divorce et ses conséquences. D’ailleurs, du fait de son expertise, il doit pouvoir vous faciliter la procédure au mieux.

Le choix d’un avocat

Le choix d’un avocat revêt toujours d’une importance capitale en cas de divorce. Quand on prend en compte l’épuisement psychologique, mental et physique que peut entraîner cette procédure, il apparaît nécessaire de prendre toutes les dispositions pour que le divorce soit rapidement prononcé. Parce qu’en fin de compte plus la procédure est longue, plus l’individu sera épuisé. Avec maitre viguier, le divorce sera prononcé dans les meilleurs délais. Maitre viguier saura vous conseiller quant au type de divorce à privilégier et les conséquences qu’il pourra entraîner. Sort des enfants nés durant le mariage, fin du devoir de secours des époux, conséquences liées à la famille, remariage… maitre viguier vous fournira tous les renseignements dont vous pourrez avoir besoin.

lire plus

La Bretagne, entre identité régionale et nationale

La bretagne, entre identité régionale et nationale

La région de Bretagne est connue de tous, avec sa terre de granit, ses falaises escarpées, ses forêts denses et bien épaisses, sans parler de ses quatre villes : Côtes-d’Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan. Une telle diversité fait d’elle une région française dotée d’une richesse immense. On ne pourra pas en dire autant de sa population qui subit des tensions entre l’identité régionale et nationale.

Pourquoi un tel partage d’identité ?

La question sur l’identité régionale et nationale de la région de Bretagne a toujours suscité d’intenses débats. Lorsqu’on met de côté son aspect polémique, on est vraiment curieux à l’idée de savoir comment cette région de France vit cette l’identité nationale. N’oublions pas que depuis la Révolution française de 1789, la communauté nationale s’est bâtie contre les particularités culturelles et linguistiques de certaines régions. Cela engendre aujourd’hui une certaine tension entre la nation et les régions, la langue française et les langues provinciales. On constate alors une multitude d’identités au sein d’une seule et même nation.

Que nous révèle l’enquête de la Fondation européenne sur la Bretagne ?

Pour mieux analyser la relation entre l’identité nationale et l’identité régionale, l’enquête sur la citoyenneté de la Fondation européenne est la source idéale. Sur les quinze régions européennes ayant fait l’objet de cette enquête, seulement trois Françaises sont prises en compte. Ainsi, à la question de savoir dans quelle mesure les Bretons sont fiers d’être des Français, 51 % se disent fiers d’être des Bretons plutôt que des Français. 31 % seulement se voient plus Français que Bretons. En allant plus loin, cela devient très intéressant. En effet, pour la question dans quelle proposition ils décriraient leur sentiment d’appartenance, 50 % des Bretons se sentent plus français que bretons, par contre 23 % disent se sentir plus bretons que français. Seulement 35 % se sentent plus français que breton.

Que pouvons-nous retenir de l’enquête ?

Premièrement, ces chiffres traduisent la force de l’identité bretonne. Ce n’est pas étonnant que la demande de décentralisation soit plus forte dans cette région de Bretagne. En effet, 56 % des Bretons veulent plus de pouvoir pour leur région. Deuxièmement, ces chiffres mettent en évidence le caractère ouvert des Bretons. Ils ne sont pas exclusifs : seulement 1,5 % des Bretons interrogés se sentent exclusif. Plus encore, la majorité des personnes interrogées accorde un rôle essentiel à l’État pour une baisse de la disparité économique. Pour eux, l’État est l’instrument idéal pour garantir l’équité territoriale.

lire plus

Comment monter un projet de création d’entreprise ?

Monter son projet de création d’entreprise

Se lancer dans la création d’une entreprise est une belle idée qui nécessite une réflexion approfondie. Il ne suffit pas d’avoir une belle initiative pour se lancer dans la mise sur pied d’une entreprise. Vous devrez d’abord réfléchir sur la matérialisation de cette ingénieuse initiative. Aussi, vous devrez disposer de temps et des ressources financières conséquentes pour la réalisation effective de vos rêves. Un tour d’horizon sur les principales étapes de création d’entreprise est indispensable pour commencer votre projet.

Éprouver son idée de création d’entreprise

Certainement que c’est après avoir déniché une belle idée de création d’entreprise que vous vous êtes lancée dans ce projet. Maintenant, il faudra vérifier si votre idée d’entreprise est durable et lucrative sur le long terme. Posez-vous les questions suivantes et essayez d’y trouver des réponses convaincantes :

  • En quoi votre idée est-elle nouvelle et différente de l’existant ?
  • Votre idée répond-elle à un besoin ou un problème réel ?
  • Votre cible a-t-elle conscience de ce besoin ou de ce problème ?
  • Est-elle prête à débourser pour le résoudre ?

C’est une étape cruciale qui vous aidera à peaufiner votre idée de création d’entreprise. Elle vous aidera à entamer l’étude du marché pour évaluer la possibilité d’implantation de votre future entreprise. Cette étude est importante, car elle permet de mieux connaitre l’environnement de votre secteur d’activité. Ainsi, les étapes de la création d’entreprise en Bretagne ne diffèrent pas des autres régions. Pour avoir plus d’éclaircissement, n’hésitez pas à vous rendre à la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Ille-et-Vilaine.

Trouver les sources de financement de votre projet

Qui parle de création d’entreprise parle aussi des revenus nécessaires pour la réalisation des différentes activités. Alors, avant de vous lancer dans la création de votre entreprise, la question du financement doit être d’abord résolue. Il existe quatre différentes sources de financement d’une idée de création d’entreprise :

  • Le financement interne : il rassemble tous les apports des associés pour constituer le capital social.
  • Le financement externe : il est engendré par le système du financement participatif, les fonds d’investissement ou le capital-risque.
  • Le financement bancaire : les institutions bancaires offrent des prêts tels que le prêt à la création, l’affacturage pour faciliter la création d’entreprise par les entrepreneurs.
  • Le financement gouvernemental : ce sont les subventions fournies par l’État (ARE, ARCE, ACCRE, NACRE) aux sans-emplois ou chômeurs.

Autres étapes à prendre en compte

Une fois ces différentes étapes franchies, il reste à :

  • Rédiger votre business plan ;
  • Choisir la forme sociale de votre entreprise (individuelle ou sociétaire) ;
  • Rédiger les statuts juridiques de votre entreprise.

Vous pouvez maintenant commencer avec sérénité les démarches. En Bretagne, la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Ille-et-Vilaine est la plus indiquée pour vous aider dans votre démarche. Elle vous facilitera les opérations et vous pourrez facilement créer en peu de temps votre entreprise.

lire plus

Contrôle routier : quels sont les documents à présenter ?

Documents d’un contrôle routier

Les contrôles routiers sont des manœuvres assez fréquentes sur nos routes. Ils ont pour objectif d’assurer la protection des conducteurs, mais aussi de tous les autres citoyens. Ils sont caractérisés par des gyrophares bleus qui tournoient, des cônes disposés sur le bas-côté de la route, et des agents faisant signe aux véhicules de s’arrêter. Il faut savoir que quand vous êtes arrêtés à un contrôle routier, vous devez avoir en votre possession un certain nombre de documents à présenter aux forces de l’ordre. Nous verrons dans cet article les documents indispensables que vous aurez à présenter lors d’un contrôle routier.

La carte grise

La carte grise est une pièce qui prouve que votre véhicule est bien immatriculé. Vous devez disposer de l’original de cette pièce, les versions photocopiées n’étant pas acceptées par les policiers. Si vous n’avez pas de carte grise à votre disposition, vous encourez un procès-verbal, sanctionné par une amende de 38 euros. Alors, tâchez d’être en règle, surtout pour votre carte grise que vous pouvez faire en ligne dans certaines structures spécialisées. Les règles pour la carte grise sont à peu près semblables à celles du permis :

  • Sa présentation est obligatoire ;
  • Si vous n’en disposez pas, vous devez la présenter aux autorités dans un délai maximum de 5 jours ;
  • En cas de non-présentation de cette pièce, vous risquez une amende de 750 euros.

Le permis de conduire

Le permis de conduire est le document de base que vous devez avoir quand vous conduisez. C’est d’ailleurs celui qui intéresse le plus les policiers. Dans le cas où vous venez tout juste de réussir à votre examen du permis et que vous ne l’avez pas encore en votre possession, vous pouvez présenter l’original du certificat de réussite à l’examen. Il faut savoir que si vous ne présentez pas votre permis de conduire, vous vous verrez soumis à une amende de 38 euros. Il va vous falloir en plus vous rendre à la gendarmerie ou au commissariat pour prouver votre capacité à conduire. Il vous faut remplir cette formalité obligatoire le plus vite possible pour éviter une seconde amende plus grande qui peut avoisiner les 700 euros.

Le certificat d’assurance

Votre véhicule doit non seulement présenter la vignette sur le pare-brise, mais vous devez aussi présenter son attestation d’assurance. Vous devez forcément présenter l’original de l’attestation si la vignette est décollée. Vous avez un délai de 5 jours pour présenter cette pièce si elle n’est pas disponible lors du contrôle.

Il est indispensable de posséder ces documents lors d’un contrôle routier afin d’éviter tout problème.

lire plus

La déco industrielle a toujours le vent en poupe

chambre déco industrielle

Quand vient le moment de décorer son logement (maison, appartement, loft…), le choix du style devient parfois problématique. On se demande souvent par où commencer, quel style choisir, comment décorer son intérieur pour le rendre chic, unique, et moderne. Depuis quelques années, le style industriel est de plus en plus présent dans tous types d’intérieurs. Meubles, éclairages, couleurs, tout est choisi pour refléter une ambiance cosy et fonctionnelle. Dans cet article, nous vous parlons de la déco industrielle, ce style qui a toujours le vent en poupe.

Un style qui a traversé le temps et l’espace

La déco industrielle est un style qui date du siècle dernier et est apparu à Berlin et New York. Ce qui a fait son originalité, c’est la possibilité de récupérer des meubles et autres outils utilisés dans les usines pour accessoiriser son intérieur. C’est pour faire de grandes pièces des espaces où l’on peut habiter que la déco industrielle est devenue un style de décoration pour les habitations personnelles. Aujourd’hui, elle est utilisée un peu partout dans le monde avec des styles et des goûts différents.

Les astuces pour intégrer la déco industrielle à un intérieur

Dans le style industriel, le choix des matériaux, des formes, des couleurs et des textures se fait avec le plus grand soin. Ainsi, le choix des matériaux se portera en grande majorité sur le métal, le bois, le fer, le verre, la brique, et même l’acier.

Il est important de savoir faire le bon mixage entre ces différents matériaux. Faire le choix exclusif du métal pourrait rendre l’intérieur rigide et froid. Il faut donc choisir des meubles faits de métal et de bois ; le bois adoucit l’austérité du métal. Vous pouvez également opter pour un escalier en métal.

Pour ce qui est du verre, il est utilisé pour la fenêtre et est souvent formé d’un ensemble de petits carreaux de verres avec du métal autour de chaque carré. Mais d’autres choix sont également possibles.

La brique quant à elle, servira pour les murs. Pour ce qui est des formes, choisissez-en de simples, sans garnitures voyantes, fonctionnelles, mais jolies.

Déco industrielle : bien choisir les couleurs

Les couleurs les plus utilisées pour une déco industrielle sont principalement le noir et le marron. Cependant, pour éviter un style trop sombre et dénué de couleur, on ajoute du rouge, du jaune, du blanc. Mettez par exemple un gros vase rouge à un endroit où il pourra capter le regard, et votre déco sera complètement différente ; ou, mettez tout un mur de brique rouge au fond du logement. En choisissant vos meubles, n’oubliez pas les luminaires. Dans l’industriel, ce sont les lampes de travail qui sont privilégiées. Ainsi, des projecteurs, des lampes à bras articulé, des appliques industrielles, ou de vieilles suspensions feront parfaitement l’affaire.

La décoration qui a toujours le vent en poupe

Ce qui fait le succès de la déco industrielle, c’est le fait qu’elle n’est pas capricieuse. En effet, en faisant le choix d’une déco industrielle, vous vous autorisez de nombreuses personnalisations. Tandis qu’avec d’autres styles, vous ne pourrez pas utiliser telle ou telle chose qui vous plait, la déco industrielle ne vous l’interdit pas. Même si vous avez l’impression qu’un objet pourrait être dépareillé, installez-le et vous verrez que non.

Vous avez deux coussins dépareillés, mettez-les sur le canapé et votre décoration aura du charme. En outre, avec la déco industrielle, vous n’aurez pas à faire beaucoup de dépenses : les vieux objets retapés, les brocantes, les bricolages, les objets vintages font bien la paire dans un style industriel.

La décoration industrielle a de nombreux avantages et les meubles utilisés pour la mettre en place sont très résistants. Elle est donc toujours très appréciée, car elle offre de nombreuses possibilités.

lire plus

Une hausse des offres d’emploi pour les cadres bretons en 2016

emploi cadre

Les chiffres sur l’emploi des cadres sur le début d’année 2016 sont très encourageants. Les données sont positives, avec certains secteurs plus avantagés que d’autres, notamment l’informatique, les métiers d’ingénieurs ainsi que le secteur des banques assurances. Les jeunes diplômés sont aussi plus recherchés par les recruteurs.

lire plus

Affrontements à Rennes début juin

affrontement rennes

affrontement rennes

Le trafic de stups régnait déjà dans la ville de Rennes, particulièrement à Villejean, depuis un moment. Le mois dernier, c’est-à-dire le mois de mai, des dealers ont été arrêtés pour avoir mené un trafic important de drogue. Un mois plus tard, au début du mois de juin, de nouveaux attentats ont surgi. En effet, de nouveaux dealers, notamment des mineurs, veulent prendre la place des anciens déjà arrêtés et mis en garde. Ainsi, un affrontement a failli avoir lieu sur la dalle Kennedy de Villejean pour deux bandes candidates qui veulent toutes cette place. Aussi, il s’agissait d’un règlement de compte.

Comment s’est déroulé l’affrontement

Mercredi 10 juin à 18 h 30, la police a dû intervenir sur les places pour éviter l’affrontement entre les deux bandes de dealers. Elle a pu suivre leurs traces grâce aux caméras de vidéosurveillance du métro. Plus d’une dizaine de jeunes ont pris le métro pour aller au centre-ville. Et puis, ils étaient armés d’armes blanches, de battes de baseball et de clubs de golf. Certains témoins sur les lieux ont même affirmé que ces jeunes avaient également des armes à feu. L’affrontement a failli avoir lieu sur la place de République où s’isolaient des bandes d’étrangers, certainement des dealers. C’était donc un deal entre Villejean et République. Grâce à l’intervention de la police, l’affrontement a été arrêté à temps et il n’y avait aucun blessé.

La cause de l’affrontement

La dalle de Villejean est depuis toujours un terrain favorable pour le trafic de drogue. Toutefois, le mois dernier, elle a été affaiblie grâce à une opération menée par la police nommée opération coup de poing. Deux semaines avant cet affrontement, les dealers de République sont descendus sur place pour tenter de mettre la main sur ce marché, mais ceux de Villejean ne se sont pas laissés faire. Ils ont donc répliqué en descendant sur la place de République pour régler leurs comptes.

lire plus