close

Comment déboucher les artères des jambes ?

Très souvent, il arrive que les artères soient totalement ou partiellement bouchées par de petites cavités qui se déposent sur leurs parois. Une légère négligence ou un retard de soin pourrait conduire à de graves irrigations sanguines. Dans la suite nous expliquerons comment déboucher les artères des jambes en 3 étapes.

La phase du placement du cathéter

L’obstruction des artères des membres inférieurs pourrait à longue conduire à des douleurs lors des marches. Il est donc important de pratiquer une angioplastie afin de dilater vos artères. Une première étape à observer pour pratiquer votre angioplastie, est celle du placement du cathéter au niveau de l’artère obstruée ou endommagée.

A découvrir également : Robe de mariage : comment bien faire son choix  ?

Cette phase est l’une des plus importantes et elle fait appel à beaucoup de vigilance. Le placement du cathéter va faciliter au mieux l’opération et permettre de fixer le ballon qui servira au gonflage. Il doit être fin, creux et fabriqué à base de plastique souple.

Par ailleurs il est important de fixer le cathéter au niveau de l’artère où se pratiquera la ponction. Une légèreté lors de la fixation du cathéter peut s’avérer blâmable.

A lire aussi : Comment choisir son couteau de chasse ?

La phase du gonflage du ballonnet pour déboucher l’artère

Cette phase consiste à gonfler le ballonnet afin de permettre à la plaque d’athérome qui bouchait l’artère de s’écraser contre le ballonnet. Ceci va permettre à l’artère d’être déboucher plus facilement.

Pendant le gonflement, il est possible que le patient puisse ressentir une série de douleurs, mais celle-ci ne durera que quelques instants. Ces douleurs prendront fin dès lors que le ballon sera dégonflé.

Par ailleurs il faut remarquer que la pression utilisée pour le gonflage pourrait varier selon que l’artère soit totalement ou partiellement bouchée.
Cette phase est très risquée et doit être pratiquée minutieusement puisqu’une simple erreur pourrait conduire à des complications au point de ponction. Une maladresse pourrait aussi engendrer un dédoublement de la paroi ou encore la migration d’un caillot sanguin.

Le retrait du cathéter et la compression du point de ponction

À cette étape, il est s’agira de retirer avec précaution, le cathéter tout en veillant à ne pas abîmer la partie concernée de la jambe. Vous pouvez opter de le faire vous-même ou de vous en référer à un professionnel. Pour plus de sécurité et pour éviter que la plaie ne s’infecte, il serait opportun de s’en remettre aux soins d’un professionnel.

Après avoir retiré le cathéter vient la phase de la compression du point de ponction. À ce niveau il faut veiller à ne pas utiliser les contrastes auxquels le patient est allergique surtout en ce qui concerne les produits de contraste iodés.

Après avoir finis l’opération, il est recommandé de se reposer pendant plusieurs heures et d’éviter de manipuler la partie où la ponction artérielle a été faite. Vous devez donc vous abstenir de plier la jambe ou de faire des mouvements brusque. Cela permettra une cicatrisation plus accélérer du point de ponction.

Sommes toutes, pratiquer une angioplastie peut s’avérer être un grand soulagement en ce sens qu’il permet de réduire la douleur ressentie dans les membres inférieurs en raison de l’artère bouchée. Il est important de respecter scrupuleusement toutes les différentes étapes décrites pour que l’opération.

Mesurer la tension artérielle d’un individu grâce au tensiomètre manuel 

Parmi les vérifications que fait généralement le médecin lorsque vous vous rendez dans son cabinet, celle de la tension artérielle arrive souvent en tête. Il s’agit d’une vérification rapide qui permet de voir si le patient a une bonne tension. 

Mais quelle est la tension normale d’un individu et comment la mesurer ? On fait cela grâce à un outil précis : le tensiomètre manuel. Il faut savoir que la pression artérielle est considérée comme normale quand elle est inférieure à 14.5/9 ou 145/90 mmHg et supérieure à 10/7 ou 100/7mmHg. 

Si votre tension artérielle n’est pas normale, pas de panique. Le médecin vous indiquera les démarches à suivre pour l’améliorer (cela passe généralement par changer son alimentation en optant pour des aliments plus sains, et pratiquer une activité physique régulière). 

Mais la prise de cette tension permet de voir que le patient ne souffre pas d’hypertension. Un traitement peut être envisagé si c’est le cas, car l’hypertension peut augmenter les risques d’avoir des troubles cardiovasculaires. Il faut donc être suivi par un professionnel pour s’assurer que cela ne se produira pas. 

S’équiper d’une montre cardio pour surveiller ses rythmes cardiaques 

Grâce aux nouvelles technologies, il est possible de faire attention à soi sans forcément se rendre chez le médecin régulièrement. Et si, pour votre santé, vous devez prendre ou reprendre le sport, l’achat d’une montre cardio peut vous aider à vous sentir mieux. 

Cette dernière scanne votre organisme et vous indique certaines données très importantes, comme le nombre de calories brûlées ou votre fréquence cardiaque. 

Il est à noter, pour l’anecdote, que ces inventions ont déjà participé à sauver des vies, lorsque la montre annonçait à certains individus quelques irrégularités. Si la montre cardio vous affiche un chiffre surprenant, vous pouvez vous rendre rapidement chez le médecin pour lui indiquer. Il saura quelle démarche suivre.

Si vous souhaitez faire évoluer dans le bon sens votre tension artérielle, sachez qu’il est vivement conseillé d’arrêter le tabac et l’alcool, qui n’agissent pas de manière bénéfique sur cette dernière. Et si vous souhaitez vérifier régulièrement votre tension, l’achat d’un tensiomètre est indispensable. 

Depuis chez vous, vous pourrez donc mesurer votre tension en respectant bien les conseils d’utilisation pour être certain d’avoir une bonne mesure. Reposez-vous cinq minutes avant de la prendre, installez-vous confortablement et actionnez par la suite la mesure. En cas d’irrégularité, consultez rapidement votre médecin. Seul un professionnel pourra confirmer ou non ce que vous avez vu.