Comment descendre les tuiles d’un toit ?

Vous voulez changer une tuile ? Vider tes gouttières ? Nettoyer votre toit ? Il est préférable de faire appel à un professionnel qualifié, car grimper sur un toit est dangereux. Si malgré tout cela, vous voulez toujours intervenir seul : suivez nos conseils !

Quels sont les risques ?

Le montage sur un toit n’improvise pas et peut être très dangereux. Il y a beaucoup de risques, c’est pourquoi tous les professionnels sont formés à cette fin. Il est conseillé de confier votre travail de toiture à un professionnel formé aux risques et aux règles de sécurité.

A découvrir également : Comment trouver un spécialiste de la décoration intérieure/extérieure ?

Attention ! Si votre toit est en amiante, vous devez appeler un professionnel pour toute intervention. Ce dernier disposera de l’équipement et des règles de base nécessaires pour se protéger contre les risques associés à l’amiante, contrairement à un individu.

Les trois principaux risques sont les suivants :

A lire en complément : Comment mettre un bandeau de four ?

  • Goutte de l’échelle ou du toit. Sachez qu’un grand nombre de chutes pendant les travaux de toiture sont des chutes de l’échelle et non du toit. C’est pourquoi il est essentiel d’assurer la stabilité de l’échelle avant de l’escalader.
  • Laisse tomber à travers le toit. Il est encore plus dangereux de grimper sur un toit ancien et endommagé, car en plus de la chute du toit, il y a un risque de passage à travers le toit. Ne pas oublier qu’une toiture n’est pas faite pour résister à de lourdes charges. S’il est endommagé, il peut céder plus facilement sous votre poids.
  • Des objets tombés. Ce risque, qui concerne les personnes sur le terrain, ne doit pas être négligé. La chute d’un outil ou d’une tuile par exemple pourrait causer de graves inconvénients à une personne qui le reçoit sur la tête.

Toute chute liée aux travaux de toiture, que ce soit du toit, de l’échelle ou à travers le toit, peut être extrêmement grave ! Ils peuvent laisser des dommages permanents ou même conduire à la mort. C’est pourquoi il est essentiel de prendre des précautions et de respecter les règles de sécurité de base si vous voulez faire le travaux de toiture sur votre propre au lieu de passer par un professionnel.

L’escalade sur un toit ne doit pas être prise à la légère. Les chutes de hauteur sont responsables de 17 % des accidents dans l’industrie de la construction. Ils sont la principale cause de décès : utilisez un professionnel afin de ne pas risquer votre vie.

Quelles précautions prendre ?

1. Avoir le bon équipement

Choisir l’échelle est très important

La première chose importante avant de vous lancer dans les travaux de toiture est de s’assurer que vous avez les bons outils. Tout d’abord, choisissez l’échelle qui vous permettra d’accéder bien au toit. Il doit être suffisamment grand pour dépasser les gouttières d’au moins un mètre. Idéal est d’obtenir une échelle de couvreur ou d’équiper votre échelle de stabilisateurs. Repose-le sur un support stable (pas sur la gouttière) et attachez-le à un point d’ancrage solide. Attention, l’échelle ne doit être utilisée que pour accéder au toit ; en aucun cas vous ne devez travailler à partir de l’échelle, même pour nettoyer les gouttières. Si votre travaux de toiture durera plusieurs jours, il est essentiel de louer un échafaudage pour des raisons de sécurité et de confort. Dans le cas d’un toit très élevé ou raide, vous devez absolument utiliser une nacelle (possibilité de la louer) pour éviter tout risque pour votre sécurité.

Le harnais de sécurité

Une chute peut conduire à la mort, vous devez vous équiper d’un harnais de sécurité. Il est possible de louer un kit complet de protection contre les chutes. Assurez-vous que la bonne longueur du harnais lorsque vous le mettez, ajustez-le si nécessaire. Rappelez-vous que la base de l’anneau arrière ne doit jamais être près de la nuque, mais au milieu du dos, au niveau des omoplates. Fermez, puis ajustez les sangles aux cuisses. Une fois les sangles coupées, vous devez ressentir une légère tension entre les épaules et les cuisses. Cette tension devrait maintenir le harnais en place, mais vous devez être capable de passer vos doigts entre vous et le harnais, afin de ne pas être trop serré.

Confort et sécurité

Ensuite, équipez-vous d’un Ceinture de charpentier. Ainsi, vous aurez tous vos outils à portée de main, ce qui évitera de les laisser accrocher sur le toit et ainsi réduire le risque de chute d’objets. Portez des vêtements de travail, des chaussures antidérapantes et appliquez un casque à tout le monde sur le chantier.

2. Ne travaillez jamais seul

Quoi que vous vouliez faire comme travail, ne montez jamais seul sur votre toit et sans avertir quiconque que vous êtes sur le point de monter sur votre toit. Travailler par paires est primordial pour diverses raisons :

  • Si vous tombez, vous ne serez peut-être pas en mesure d’empêcher le soulagement. Il est donc essentiel que quelqu’un soit avec vous pour les appeler en cas de problème.
  • La personne qui sera avec vous pour vos travaux de toiture sera en mesure de tenir les pieds de l’échelle pour s’assurer qu’ils ne glissent pas.
  • Votre paire sera en mesure de vous aider à transporter l’équipement et à vous le passer, ce qui vous évitera de monter et de descendre régulièrement l’échelle.

Cependant, ne jamais travailler beaucoup sur la toiture. Ce dernier n’est pas fait pour résister au poids de plusieurs personnes.

3. Faire en fonction de la météo

La météo est un facteur très important à prendre en compte lors des travaux de toiture. La pluie rendra le revêtement glissant et votre toit impraticable, c’est pourquoi vous ne devriez pas monter sur votre toit en cas de pluie ou s’il a plu récemment. Le vent, quant à lui, peut vous déséquilibrer et vous faire incliner. Il convient également de tenir compte du fait que le vent est plus fort au sommet du toit que sur le sol. Donc, ne prenez aucun risque et ne grimpez pas sur votre toit en cas de vent. Enfin, le soleil n’est pas votre allié non plus. Préférez travailler tôt le matin ou en fin d’après-midi, afin de profiter de conditions plus confortables et de ne pas risquer les coups de soleil.

Placez le pied de l’échelle à une distance d’environ ¼ de la hauteur du mur de votre maison. Ne grimpez jamais au-delà de la 4ème ou 5ème barre à partir du haut de l’échelle et ne vous attachez pas à elle.

Catégories de l'article :
Maison