Les triops, une espèce menacée par la pollution

impact de la pollution sur les triops

Les triops existent il y a plus de 250 millions d’années. Ils vivent dans les eaux douces et sont des prédateurs très actifs. Cependant, ils ne sont pas à l’abri des nombreux dégâts qui pèsent sur leur environnement sous l’effet de la pollution. Ils sont donc très menacés par la pollution. Découvrez dans ce guide ce qui montre que ces crustacés sont menacés par la pollution.

Les triops : comment sont-ils menacés par la pollution ?

La pollution sous n’importe quelle forme est un fléau qui pèse actuellement sur l’environnement. Elle se répand de plus en plus sur toute la terre et détruit l’écosystème. Tous les êtres vivants sont menacés par la pollution surtout les triops qui jouent un rôle important dans le maintien de l’équilibre écologique.

A découvrir également : Une hausse des offres d’emploi pour les cadres bretons en 2016

En effet, les eaux renferment de plus en plus des microplastiques et des pesticides qui sont toxiques pour les animaux aquatiques. Aussi, les analyses ont prouvé que plus de 250 000 tonnes de plastique se transforment en microparticules. Les pesticides émis par les industries pénètrent les sols, l’atmosphère et sont directement transportés par le vent vers les rivières.

Sachez que le DDT et les phtalates contenus de ces pesticides modifient le pH de l’eau. Ces déchets modifient également la quantité de calcium et d’oxygène contenu dans l’eau. Pourtant, le pH, l’oxygène et le calcium sont des facteurs physico-chimiques qui contribuent aux développements des espèces triops.

A lire aussi : Rennes ouvre les portes de son nouvel autopole

Toutes ces études prouvent clairement que les triops sont menacés par la pollution. Alors, quelles sont les conséquences de ce phénomène ?

Quels sont les impacts de la pollution sur les triops ?

impact de la pollution sur les triops

Les triops sont menacés par pollution et cela ne reste pas sans conséquence sur la vie de ces animaux.

Une alimentation menacée

La première conséquence négative pour les triops est l’effondrement de la biodiversité. Cela pèse sur le mode d’alimentation des triops. Ils ont du mal à se nourrir.

Un milieu de vie défavorable

Il y a l’eutrophisation des milieux aquatiques ; ce qui conduit à l’appauvrissement de l’eau en oxygène. La santé de ces espèces est automatiquement affectée. L’écosystème est tout simplement bouleversé.

Vous avez l’acidification des eaux qui peut être très dangereuse pour certaines espèces de triops. En effet, l’augmentation de dioxyde de carbone due au réchauffement climatique fait que l’eau de la rivière devient de plus en plus acide.

Cela ne reste pas sans dégât sur la vie de ces crustacés sans oublier que le changement du pH leur fait subir des changements irréversibles. Il faut aussi une température régulée de l’eau pour la rendre favorable à la vie de ces animaux. Le réchauffement climatique entraîne l’augmentation de la température de l’eau. Cela rend le milieu presque invivable pour les triops.

Disparition de l’espèce

Ces espèces existent certes il y a des millions d’années, mais sachez que la pollution est capable d’entraîner leur disposition. En effet, les triops ont une durée de vie assez courte et pour survivre, ils laissent leurs œufs sous le sable jusqu’au moment de pluie pour donner naissance à de nouveaux êtres. L’absence de pluie n’est qu’une résultante des changements climatiques et cela bloque ainsi la naissance de nouveaux triops.

Quelles solutions pour préserver les triops ?

Il faut commencer à respecter quelques règles si vous voulez participer à la protection des triops. La lutte contre la pollution sous toutes ses formes est la première solution à adopter. Il faut aussi des solutions mondiales pour protéger ces espèces. Les collectes de déchets dans les rivières peuvent être un grand pas pour remédier à ces différents problèmes.

Aussi, il faut passer à l’élimination progressive du plastique à usage unique. Vous pouvez prévenir les marées noires et protéger la faune. Il est aussi possible de créer des aires aquatiques protégées. Dans le même registre, il faut instaurer des contrôles renforcés et amendés plus élevés en cas de déversement illégal en rivière. Essayez de soutenir les organisations qui luttent contre la pollution plastique.

Ce sont là quelques informations sur l’état de la pollution des triops. Pour avoir plus d’explications, vous pouvez suivre des documentaires ou alors vous renseigner auprès des spécialistes de ce domaine.

Catégories de l'article :
Actualité