Lohéac : un village où règne la passion de l’automobile

Depuis près d’un demi-siècle, la ville de Lohéac est indissociable du sport automobile et du monde du rallycross. Situé en Ille-et-Vilaine (35), le circuit de Lohéac est le seul circuit automobile en Bretagne. Créé dans la seconde partie des années 1970, il accueille des compétitions avant de s’ouvrir en plus aux baptêmes pour les amateurs de belles mécaniques.

Un circuit breton pour le rallycross et les stages de pilotage

Implanté à une trentaine de kilomètres de Rennes, la capitale administrative de la Bretagne, le circuit automobile de Lohéac a été créé par un passionné de sport auto, Michel Hommell. Ce dernier dirige à l’époque plusieurs revues automobiles (Auto-Hebdo, Echappement, etc). C’est un véritable village du sport automobile qu’il crée alors sur le terrain d’un magnifique manoir du 17e siècle. Ce dernier accueille aujourd’hui le musée de l’automobile de Lohéac. Sur place, il y a également une piste de karting, une piste de kart et une piste de 4×4.

Lire également : Comment choisir un fourgon d'occasion ?

Avant d’être ouvert aux stages de pilotage, le circuit automobile de Lohéac est un authentique circuit où se disputent des courses de rallycross depuis 1976. Cela fait d’ailleurs de lui le plus ancien circuit du genre dans toute la France.

Parmi les courses emblématiques que le circuit de Lohéac a accueilli ou accueille encore le championnat de France de Rallycross, le Grand prix de France de Rallycross et le championnat du monde de Rallycross FIA (Fédération Internationale de l’Automobile).

Lire également : Qu'est-ce que l'autonomie d'une batterie ?

Quelles sont les caractéristiques du circuit de Lohéac ?

Le circuit de Lohéac en Ille-et-Vilaine dispose de deux pistes distinctes. La première est en terre, pour les courses de rallycross. La seconde est asphaltée et peut accueillir les courses de GT et les stages de pilotage.

Pour ces derniers, c’est la configuration grand circuit qui est utilisée. Le parcours fait alors une longueur de 1200 m. C’est un circuit qui est réputé pour être technique, mais également rapide. En effet, il compte une grande ligne droite de 550 m, mais également des chicanes et des virages serrés.

Une piste, mais également un musée de l’automobile

Il serait réducteur de ne décrire Lohéac que comme un circuit automobile. C’est un véritable village consacré aux sports mécaniques, avec notamment un magnifique musée. Son appellation exacte et manoir de l’automobile et des vieux métiers de Lohéac. Ce dernier est considéré comme l’un des plus beaux musées européens sur l’histoire de l’automobile.

Le manoir de l’automobile et des vieux métiers de Lohéac est installé dans un manoir du 17e siècle. Sur plus de 14000 mètres carrés, plus de 400 véhicules divers sont rassemblés. Ceci proviennent de tous les constructeurs automobiles depuis plus de 100 ans. Les voitures de luxe des années 30 côtoient les modèles de sport, l’hippomobile du 19e siècle ou encore de superbes Alpine. Pour animer cette immense collection, une centaine de mannequins sont habillés avec des vêtements d’époque.

Par ailleurs, le musée de l’automobile et des vieux métiers de Lohéac propose une trentaine de diorama, plus de 3000 modèles réduits, la reconstitution d’une station-service et d’un garage, une guinguette des années 30 ou encore des boutiques d’autrefois. Ces dernières reproduisent les principaux métiers que l’on trouvait autrefois dans tous les villages.

Enfin, vous possédez vous-même une voiture de collection ou d’exception ? Tous les ans, le premier weekend d’octobre, le manoir de l’automobile des vieux métiers accueille l’auto-brocante de Lohéac. Vous y dénicherez des pièces détachées, des maquettes ou encore de la documentation.

Les stages de pilotage

L’autre attrait du circuit de Lohéac, c’est que c’est la seule piste asphaltée en Bretagne sur laquelle il est possible de se mettre au volant de voitures de rêve.

En effet, pour permettre aux amoureux des belles automobiles, le circuit de Lohéac est ouvert aux stages de pilotage. Ces derniers permettent de piloter des voitures d’exception le temps de quelques tours. Porsche, Alpine, BMW, de quoi faire craquer toutes les amoureux des mécaniques puissantes vrombissantes dans un nuage de gomme brûlée. Bien évidemment tout cela est très encadré pour éviter toute dérive et pratiquer cette discipline en toute sécurité.

Enfin, si cela ne vous suffit pas, différents espaces dédiés vous permettent de pratiquer d’autres sports automobiles. Parmi ceux-ci, on trouve en particulier le karting et le 4×4.

Catégories de l'article :
Auto