Pourquoi se chauffer au bois en Bretagne ?

L’économie d’énergie sur le chauffage est l’une des préoccupations majeures dans une maison ou un logement. Dans ce sillage, se chauffer au bois est une solution qui respecte l’environnement et qui est d’une efficacité remarquable. Découvrez cette efficacité du chauffage au bois en sept points.

Un avantage économique avéré avec le bois

Lorsqu’on s’essaie à une analyse générale du marché de la production et de la consommation d’énergie, on se rend à une évidence. Celle-ci se résume en ceci que la plupart des combustibles ont des prix plus ou moins élevés par rapport à celui du bois.

A voir aussi : Quel couleur de papier peint pour une entrée ?

A titre illustratif, le gaz et le fioul sont fixés respectivement à 0,070 € et 0,075 € par kWh. L’électricité quant à elle affiche une fourchette de 0,159 € par kWh tandis que le propane s’en sort avec 0,115 € par kWh. Seul le bois présente un prix relativement bas en Bretagne avec 0,044 € par kWh.

Une solution écologique

Il est très capital de pouvoir utiliser les ressources naturelles sans affecter négativement la nature. Par conséquent, l’utilisation du bois comme combustible se révèle comme l’une des meilleures solutions écologiques. Le bois a une empreinte écologique neutre qui lui accorde le statut d’excellents combustibles pour chauffage.

A lire aussi : Quelle couleur dans le couloir ?

brown and black firewood stack

D’un autre côté, le choix du bois comme base de développement d’une meilleure consommation énergétique stimule tout particulièrement l’économie interne. En effet, du fait de son prix très avantageux, le bois de chauffage est beaucoup aisé à trouver. En conséquence, il fait économiser à la nature sur la pollution occasionnée lors du transport.

De belles performances thermiques

Lorsqu’on réalise une étude comparative entre les différentes manières de se chauffer, il est obvie que le bois procure une sensation inédite. En ce sens, sans l’utilisation du bois de chauffage, votre soirée d’hiver dans une atmosphère cocooning peut souffrir d’un manque. En effet, le bois y joue un rôle principal et irremplaçable.

Par ailleurs, le bois de chauffage est un combustible qui brûle progressivement et qui fournit une chaleur constante. En ce sens, dès que vous veillez à la qualité du bois d’origine, il n’y a plus aucun souci à se faire.

Une option intéressante et esthétique

La tendance aujourd’hui est à la création d’une parfaite harmonie entre le nécessaire et le superflu. C’est d’ailleurs pourquoi les innovations en matière de chauffage sidèrent tant. En effet, de nouvelles solutions plus esthétiques pour le design de votre maison apparaissent.

Il s’agit par exemple de l’installation des poêles à bois en lieu et place des cheminées. Cela représente une plus-value sur la décoration intérieure de votre maison. En outre, avec l’avènement des poêles à granulés de bois, l’univers des ustensiles de chauffage connait une avancée de taille. Le plus intéressant est qu’il y a des solutions ont un pouvoir écologique colossal.

Un choix assez confortable

Se chauffer au bois est le mode préféré dans la plupart des maisons ou logements parce que cela est plus confortable. En optant par exemple pour des granulés dans un système de chauffage, on opte pour une solution économique et rentable. C’est-à-dire qu’il n’y a pas de résidus de chauffe. De plus, le ravitaillement ne se fait qu’à un certain intervalle sans trop complexer le détenteur du chauffage.

D’un autre côté, le bois de chauffage est une solution écologique qui nécessite une maintenance très avantageuse. En effet, le confort est à son comble puisque les poêles à granulés ont une maintenance rapide et aisée. Il n’y a donc pas meilleure alternative à la fois pour un confort assuré et un réel respect de l’environnement.

Une autonomie épatante

Le chauffage de bois est sans appel le choix à faire parce qu’il présente une autonomie notable. Cette autonomie varie cependant suivant le mode de chauffage de bois utilisé. Lorsqu’on prend par exemple les systèmes de chauffage par granulés, ils sont dotés de réservoir. Cela optimise considérablement leur rendement. Alors, l’autonomie est estimée à quelques jours de manière à atteindre un résultat d’environ 80%. En outre, suivant la consommation quotidienne, cela peut aller encore plus loin.

Par contre, les chaudières à bûches ont une autonomie un peu plus basse en comparaison avec le chauffage par granulés. Cette autonomie s’étend sur 7 à 20 heures.

Une option certifiée et labellisée

Afin de garantir un rendement de qualité aux consommateurs, il existe une diversité de certifications. Celles-ci procurent plus d’assurance quant à l’efficacité des poêles. En effet, pour avoir une certification, les poêles ou chaudières de chauffage doivent répondre à des critères bien précis. Les certifications les plus courantes sont le label Flamme Verte, la NF, la EN Plus et la DIN Plus.

Catégories de l'article :
Maison