Comment gérer les risques dans le secteur des services financiers

La réussite dans les affaires dépend aussi de la prise de risques. Il faudrait tout de même avoir la tête bien froide et savoir limiter les risques financiers pour ne pas mettre les clés sous la porte ou perdre tout son capital. Dans cet article, nous allons nous focaliser sur la gestion des risques du côté des services financiers.

Les risques sur le plan financier

On peut définir comme un risque financier un risque qui peut nous faire perdre une partie ou l’intégralité de son argent suite à une opération économique ou financière. Même si votre entreprise a de très bons clients, la vente à crédit que vous vous apprêtez à faire représente déjà un risque financier. Pour un entrepreneur, il faut bien ouvrir les yeux en considérant ces risques.

A lire en complément : Quel est le point qui utilise le moins de laine ?

Il faut bien comprendre que pour certaines structures, la vente à crédit peut ne pas être considérée comme un risque financier. En effet, la notion de risque financier peut être variable d’une structure à une autre, d’une activité à une autre et d’une opération à une autre. Cependant, on peut tout de même citer les principaux risques financiers auxquels sont confrontés les entrepreneurs et les investisseurs :

  • Les risques relatifs aux taux d’intérêt qui n’ont lieu que pour les prêts à taux variable,
  • Le risque de change qui concerne les opérations dans une devise étrangère,
  • Le risque de contrepartie ou d’impayés qui constitue les risques financiers les plus courants chez les entreprises. Précisons que même un retard de paiement est déjà un risque financier,
  • Le risque de liquidités qui peut se produire faute d’acheteurs, avec une offre trop importante ou avec des difficultés à écouler les stocks.

A lire aussi : Découvrez les startups innovantes de la scène financière en Bretagne

Gestion des risques financiers : comment s’y prendre ?

Pour ne pas perdre tout son capital ou pour éviter la faillite de son entreprise, la stratégie de la gestion de ces risques réside dans leur anticipation. Ceci dit, vous devez clairement définir les risques financiers que vous pouvez rencontrer. Une fois que vous avez votre liste, vous devez déterminer des scénarios clairs tout en définissant la probabilité d’apparition de ces risques et les différentes solutions qui peuvent se présenter.

Lorsqu’on fait face à une importante perte, on peut ne pas voir même la solution qui se trouve sous nos yeux. Cette liste de solutions pourra vous aider à limiter les risques financiers.

Il ne faut vraiment pas avoir peur d’envisager le pire pour que vous puissiez mieux y faire face si cela se produit. Pour une opération ou une activité complexe, il est difficile de déterminer clairement ces risques. Dans ce cas, il serait judicieux de se faire épauler par un professionnel. Il vous apportera également les solutions à mettre en place.

Une entreprise qui connaît une croissance rapide en un court laps de temps peut par exemple faire appel à un risk manager. Détrompez-vous : ce professionnel n’est pas uniquement ouvert aux grands groupes. Son intervention, même si elle n’est que ponctuelle, ne peut être que bénéfique pour l’entreprise.

Catégories de l'article :
Finance