close

Comment savoir si on est guéri de la gale ?

Comment savoir si on est guéri de la gale

La gale est une infection cutanée liée à un parasite. Elle se propage par contact direct, à travers les vêtements ou même la literie. Cette infection est très contagieuse et se manifeste par des démangeaisons et des lésions cutanées liées au grattage. Lorsqu’elle est bien traitée, la gale guérit facilement.

Comment savoir que l’on est guérit de la gale ?

Lorsqu’il s’agit de traiter cette infection de la peau, médicaments recommandés dans certains pays ne sont pas commercialisés partout. À cet effet, les médicaments que vous allez utiliser en France par exemple ne sont pas les mêmes que ceux qu’un citoyen anglais ou italien va utiliser dans son pays. En revanche, toutes les recommandations de traitement s’accordent sur certains points à savoir les différents modes d’administration du traitement (voie orale, voie locale), la mise en place rapide du traitement, la désinfection du linge afin d’éviter une éventuelle recontamination.

A lire également : Comment acheter du CBD ?

Vous l’aurez donc compris, pour que le traitement de la gale soit efficace, vous devez traiter en même temps la personne atteinte, ses contacts proches ainsi que désinfecter par nettoyage ou lavage leur linge et leur environnement. Si tout cela est respecté, le malade atteint de la gale pourra présenter des signes de guérison. Ainsi, il n’aura plus de boutons de gale ou de démangeaisons nocturnes une semaine après l’arrêt du traitement. Après un traitement efficace, les démangeaisons disparaissent en l’espace de quelques jours.

Gale : causes et symptômes

la gale

A lire également : Est-ce que 12-7 est une bonne tension ?

L’infection cutanée connue sous cette appellation est causée par la colonisation d’un parasite acarien de la famille des Sarcoptidae difficiles à voir à l’œil  nu. La femelle creuse la peau et y pond des œufs. Au bout de quelques jours après la ponte des œufs, les larves vos éclore et migrer vers la couche supérieure de la peau et vont ensuite  à leur tour creuser un sillon sous la peau.

À partir de là, les démangeaisons vont s’en suivre en raison d’une réponse du système d’autodéfense du corps humain. Ces démangeaisons surviennent généralement trois à quatre semaines après l’infection. S’il s’agit d’une seconde infection, cette période peut être revue à la baisse.

En ce qui concerne les symptômes de la gale, il faut d’abord noter que la période d’incubation varie de quelques jours à  plusieurs semaines. Les démangeaisons sont les principaux symptômes de cette maladie. Elles peuvent être de forte, moyenne ou de petite intensité. Cependant, certaines caractéristiques peuvent faire penser  à diagnostiquer cette infection.  On cite ainsi l’entourage du patient qui se gratte, les démangeaisons qui sont plus accrues le soir le dos et le visage épargnés.

Traiter efficacement la gale

Le traitement de la gale, pour qu’il soit efficace, doit concerner le sujet atteint, et son entourage même si celui-ci ne présente pas de symptômes. Au-delà des personnes à traiter, tout l’environnement du sujet malade doit être désinfecté (vêtements, linge de toilette, literie). En ce qui concerne les objets non lavables, ils doivent être désinfectés par poudre ou aérosol. Ce traitement permet d’éradiquer le parasite en 24 heures car il ne survit pas hors contact humain au-delà de cette durée.

Le traitement local lui s’effectue par application du médicament prescrit sur tout le corps sauf le visage et le cure chevelu.