Comment se vermifuger naturellement ?

Les vers intestinaux des humains peuvent prendre racine très facilement dans les intestins. Ils peuvent provoquer de nombreux malaises comme les problèmes gastriques, les diarrhées ou encore les démangeaisons. Vous n’avez pas à endurer ces désagréments, nombreuses sont les solutions pour vous vermifuger naturellement.

L’ail : le vermifuge naturel le plus connu

Avez-vous des démangeaisons inhabituelles ou des problèmes gastriques intempestifs ? Il peut s’agir de problèmes liés à la présence de parasites intestinaux. Quand des vers sont présents dans nos intestins, ils provoquent des réactions cutanées plus ou moins faciles à identifier. Le symptôme le plus reconnaissable est la démangeaison bien qu’elle ne soit pas à attribuer systématiquement aux vers. Le remède naturel le plus efficace et le plus courant contre les vers est l’ail.

A lire en complément : Puis-je sortir mon animal de compagnie en dehors des heures de couvre-feu de COVID-19 ?

Inclure généreusement l’ail dans l’alimentation

L’ail est un vermifuge puissant, certes. Mais comment devez-vous l’utiliser pour que son action soit réellement efficace ? À vrai dire, vous pouvez prendre l’ail dans n’importe quelle forme. L’ail reste un vermifuge puissant bien que vous le preniez râpé, écrasé ou que vous en mâchiez des gousses. L’ail peut entrer, cru ou cuit, dans de nombreuses recettes de cuisine. Il ne faut pas hésiter à en mettre en quantité dans les marinades, les vinaigrettes ou sur votre tranche de pain.

Adopter une alimentation adaptée

L’ail peut être aidé par d’autres aliments que vous pouvez prendre au quotidien. En mangeant les bons légumes, épices et graines, vous pouvez éviter l’implantation des parasites. Si les vers sont déjà bien installés, ces aliments peuvent également vous aider, avec l’ail, à les éliminer de vos intestins. Dans votre alimentation, n’oubliez pas d’inclure le fenouil, le curcuma, les clous de girofle et la choucroute. Vous pouvez également opter pour le jus de choux frais et les graines et huiles de courge.

A découvrir également : Quand peut-on dire que l'on est constipé ?

Quelques infusions pour éliminer les vers

L’ail est le vermifuge le plus puissant, mais il n’est pas l’unique. Effectivement, quelques autres plantes consommées en infusion constituent également des vermifuges naturels redoutables. Ainsi, en alternative à l’ail, vous pouvez utiliser la tisane de thym pour éliminer les parasites intestinaux. L’infusion de thym séché est connue pour son efficacité contre les maux de gorge, mais il s’avère que cette infusion est également extrêmement efficace contre les vers.

Pour la préparation, préparez au moins une cuillère à café de thym séché pour une tasse d’eau bouillante. Vous devez boire cette infusion 3 à 4 fois par jour, et ce, pendant deux semaines entières. Si l’infusion de thym n’est pas trop votre tasse de thé, vous pouvez également opter pour une décoction de cannelle. Faites bouillir une tasse d’eau bouillante dans laquelle vous mettrez 2 bâtons de cannelle. Laissez continuer à bouillir pendant 2 minutes avant de laisser infuser pendant 5 minutes.

Les huiles essentielles comme vermifuges naturels

Parmi les huiles essentielles les plus utilisées en remèdes naturels, vous avez l’huile essentielle de l’arbre à thé. Figurez-vous que pour lutter contre et déloger les vers intestinaux, vous pouvez également utiliser l’huile essentielle de tea tree. En dehors de l’huile essentielle d’arbre à thé, vous pouvez également utiliser celle de la camomille romaine et du thym à linalol. Ces huiles essentielles sont connues pour être efficaces contre toutes les catégories de vers intestinaux.

Avez-vous peur d’être allergique à l’une de ces huiles essentielles. Pour être fixé rapidement, mettez-en une goutte dans le creux de votre coude. Si vous ne faites pas de réaction allergique, c’est que vous pouvez supporter le produit. Néanmoins, il faut garder en tête que ces huiles essentielles ne sont pas conseillées pendant la grossesse et l’allaitement. Les huiles essentielles antiparasitaires sont à ingérer.

Il faut mélanger une goutte d’huile essentielle avec une cuillère à café de miel. Vous devez prendre une cuillerée avant chaque repas, 3 fois par jour, pendant 10 jours. En parallèle à ces prises, vous pouvez appliquer l’huile essentielle de tea tree, de camomille ou de thym à linalol sur le bas-ventre deux fois par jour. Cependant, il faut prendre soin de couper une goutte d’huile essentielle avec 4 gouttes d’huile végétale. Le massage à l’huile essentielle est à effectuer deux fois par jour, pendant 10 jours également.

Catégories de l'article :
Santé