Les critères pour choisir sa cigarette électronique

cigarette électronique

La cigarette électronique constitue une excellente alternative pour les fumeurs qui souhaitent préserver leur santé. Elle offre la même sensation qu’une cigarette traditionnelle et n’est pas nuisible surtout lorsqu’elle ne comporte pas de la nicotine. Par contre, tous les modèles ne répondent pas aux besoins des vapoteurs. Pour bien choisir le dispositif idéal, voici les différents critères à prendre en compte.

L’autonomie

Le premier élément à évaluer pour faire l’achat de votre cigarette electronique est son autonomie. Cette dernière s’exprime en mAh. Plus sa valeur est élevée, plus la batterie est capable de vous fournir de l’énergie nécessaire pendant la journée. Pour connaître l’ampérage qui vous convient, vous devez prendre en compte votre degré de consommation.

A découvrir également : Comment acheter des médicaments via une pharmacie en ligne ?

Concrètement, un petit fumeur a besoin d’un appareil de 200 mAh pour se satisfaire. Dans ces conditions, il ne sera pas contraint de recharger son dispositif toutes les 5 minutes. Les fumeurs moyens nécessitent une batterie de 2 600 mAh pour passer toute la journée. Quant aux grands vapoteurs, ils doivent privilégier une cigarette électronique qui a une autonomie de plus de 4 000 mAh.

Ces données sont également importantes si vous voulez monter vous-même votre machine. Une mauvaise adaptation peut limiter la quantité de vapeur.

A lire également : Pourquoi supprimer le gluten de son alimentation ?

La puissance

La puissance est un critère incontournable lors de l’achat de votre cigarette électronique. Elle s’exprime en Watts. En réalité, les batteries transmettent de l’énergie plus ou moins importante dans la résistance pour produire de la vapeur. Si la décharge est élevée, votre atomiseur doit être en mesure de supporter la pression. Ainsi, vous avez la certitude de ressentir le dry hit. Ce dernier est un goût brûlé qui apparaît quand la mèche de coton et les colis sèchent.

La puissance se détermine en fonction de la fréquence de vapotage. Si vous êtes un novice, l’idéal est de vous procurer un dispositif de 100 W au plus. Si vous avez l’habitude de fumer, optez pour une machine de 100 W au moins. Par contre, vous devez avoir un clearomiseur subohm et des résistances inférieures à 1 ohm.

La fonctionnalité

cigarette électronique

Chaque vapoteuse possède un programme électronique incorporé dans le système interne. Certains modes vous permettent d’avoir accès à un type de e-cigarette. Les plus fréquents sont la fonctionnalité Power ou wattage. Celle-ci contribue au contrôle de la puissance de votre appareil. Vous avez également le mode contrôle température qui aide à régler la chaleur de la vapeur.

Vous pouvez aussi trouver l’option bypass qui favorise le passage de l’électronique à la mécanique. Alors, pour faire votre choix, vous devez vous demander si vous êtes à la quête d’une vape :

  • polyvalente ;
  • technologique ;
  • simple.

Si vous recherchez une e-cigarette que vous pouvez utiliser facilement, penchez-vous sur les vapoteuses avec peu de fonctionnalités. Par contre, si vous voulez personnaliser votre appareil, optez pour les dispositifs performants comme les box. Ils ont une large surface qui permet d’accueillir des modes plus puissants.

Le type de vapotage

Deux types de vapotage existent. Vous avez l’inhalation directe qui est plus douce et favorise un tirage serré de la vapeur. Elle est adaptée aux personnes qui viennent d’arrêter de fumer le tabac, car elle offre un volume d’air similaire à la cigarette traditionnelle.

L’inhalation indirecte permet le tirage aérien. La vapeur est plus importante et chaude. Vous pouvez vous procurer ce type de vape si vous avez des e-liquides fortement dosés en GV.

Catégories de l'article :
Santé