Tout savoir sur les niniches de Quiberon

niniche de quiberon

Bientôt, ce sont les fêtes de fin d’année, notamment Noël ! Cette festivité très attendue par les enfants est le moment où ils reçoivent des cadeaux et ont droit à beaucoup de gourmandises. Cette année, vous avez envie d’innover et de leur faire découvrir des confiseries très populaires en France: tentez les niniches de Quiberon. De quoi s’agit-il ? Lisez cet article afin d’en savoir plus sur ces sucettes.

Qu’est-ce que les niniches de Quiberon ?

Petites confiseries de forme cylindrique et disponible dans toutes les couleurs, les niniches de Quiberon ont été créées par Raymond Audebert, le créateur de la confiserie La Maison d’Armorine. La forme et le processus de fabrication de ces gourmandises ont été inspirés par une friandise très ancienne : le caramollet.

A lire également : Divorce et séparation : conséquences

L’histoire de la création de ces confiseries est assez singulière. Au cours de l’année 1936, Raymond Audebert a développé une recette de bonbon. Après la préparation, il a obtenu une sucette assez dure à base de beurre salé et de caramel.

En 1946, il décide d’ouvrir sa confiserie sur la presqu’île de Quiberon, d’où le nom des friandises : les niniches de Quiberon. Depuis l’installation de la confiserie jusqu’à ce jour, il s’agit toujours d’une entreprise familiale. La réputation actuelle de ces friandises est due au titre de « meilleur bonbon de France » qu’elles ont reçu lors du salon de la confiserie à Paris, en 1946.

A lire en complément : Pourquoi choisir du e liquide red astaire ?

Par ailleurs, à l’origine, il fallait les manger chaudes. Les enfants aimaient bien donner aux niniches une forme particulière avant qu’elles durcissent à température ambiante.

Comment obtient-on ces friandises ?

Avant de vous faire découvrir le processus de préparation de ces gourmandises, il est important de lever le voile sur la signification du nom de cette recette spéciale. Beaucoup de personnes pensent à tort que la « niniche » est un terme en rapport avec les biscuits de chien. Ce nom a été sélectionné pour permettre aux enfants de s’en souvenir facilement.

Pour produire les niniches de Quiberon, il faut faire fondre du glucose avec du sucre de canne, du sel de Guérande et du beurre frais. Une fois que le mélange est bien liquide, il faut ajouter le lait concentré pour obtenir des niniches au caramel ou des essences naturelles pour les friandises aux fruits.

Toute la préparation est chauffée à 140°C par la suite. Le mélange est renversé sur une table froide, travaillé et étiré à l’aide d’un crochet.

Les divers parfums des niniches

Les niniches de Quiberon sont des bonbons très appréciés par les gourmands, car ils existent en 49 parfums :

  • 20 parfums au caramel : caramel aux amandes, caramel aux noix, caramel à l’orange, caramel au café, caramel à la menthe, caramel à la nougatine, etc.
  • 29 parfums aux fruits : banane, cerise, citron, framboise, menthe, myrtille, orange, pomme, prune, etc.

Composez un coffret de niniches

Vous désirez faire plaisir à vos enfants ou aux petits de votre famille (nièce, neveu, cousin, cousine) ? Composez un coffret gourmand avec les friandises de Quiberon et d’autres douceurs telles que le chocolat. Proposez différentes saveurs de niniches de Quiberon afin de faire découvrir cette spécialité locale aux enfants.

Pour vous approvisionner en friandises à Noël, vous n’avez pas besoin de vous rendre dans un magasin. Rendez-vous sur une plateforme proposant des produits d’épicerie sucrée, en l’occurrence les niniches.

Par ailleurs, vous pouvez fabriquer vos propres friandises. Elles n’auront probablement pas le même goût que les confiseries originales. Toutefois, cela vous permettra d’obtenir des gourmandises faites maison. Et de passer un bon moment en compagnie de vos enfants, qui joueront le rôle d’assistants pour l’occasion.

Catégories de l'article :
Actualité